Groupe « Exceltour », édition 2017

Du 19 au 29 Juillet 2017, un groupe de 14 pèlerins catholiques du Bénin et du Niger s’est envolé pour la Terre Sainte. Décollant du Bénin sur un vol d’Ethiopian Airlines, les voyageurs ont été accueillis à l’aéroport international de Ben Gurion, à Tel Aviv, par un représentant de Vered Hasharon. Dès le lendemain de leur arrivée, le pèlerinage a commencé. Longeant la côte méditerranéenne, ils ont gagné Césarée, Haïfa et Tibériade. Sur place, le groupe a eu la chance de célébrer la messe dans l’église de Stella Maris, mais aussi de visiter divers sites archéologiques croisés et romains, tels que l’amphithéâtre et l’Hippodrome de Césarée. Dans la région du Nord, les pèlerins ont poursuivi leur découverte à Capharnaüm (ville où Jésus commence sa carrière de prêcheur), Tabgha (lieu de la multiplication des pains), Banias (les sources du Jourdain) et sur le Lac de Tibériade. Après une croisière sur le lac de Tibériade, le groupe a gravit le mont des Béatitudes pour y assister à une messe. Prolongeant la découverte de la région, les visiteurs ont gagné Nazareth. Sur place ils ont visité le puit de Marie et l’église de l’Annonciation, avant de prendre la route pour Cana et le mont Tabor, lieux du premier Miracle et de la Transfiguration du Christ. En direction de l’Est, le groupe s’est arrêté à Yardenit, site baptismal sur le Jourdain. Il a ensuite continué son périple jusqu’à Bethléem où les voyageurs ont pu visiter le tombeau de Rachel et la ville natale de Jésus, mais également participer à la messe dans l’église Sainte Hélène. L’étape suivante du pèlerinage s’est déroulée à Jérusalem. Dans la ville trois fois sainte, le groupe a assisté à plusieurs messes, dans le jardin de Gethsémani, l’église de la Flagellation et Bethany. La visite de la cité les a aussi conduit à découvrir le mont des Oliviers, le mont de Sion, l’église de toutes les Nations, l’église de Saint Pierre en Gallican, le Cardo, la Via Dolorosa, la piscine de Bethesda et bien évidement le Saint Sépulcre. A la suite de cette escale de deux jours dans la ville sainte, la visite du pays s’est prolongée à Jéricho, la plus ancienne ville du monde. Continuant au Sud, le voyage s’est étendu vers les rives de la mer Mortes, en passant par Qumran, où furent découverts les rouleaux de la mer Morte et Masada. Après avoir gravit la forteresse zélote grâce à un téléphérique, les pèlerins ont visité les ruines du palais d’Hérode, la synagogue, les vestiges archéologiques et pu apprécier une vue imprenable sur les camps romains et la côte. Un moment a bien sûr été consacré pour une baignade dans les vertueuses eaux de la mer Morte. La journée suivante fut consacrée à la découverte du village pittoresque de Ein Karem. Lieu de naissance de Jean le Baptiste, le site abrite l’église de la Visitation, où Marie rendit visite à Elisabeth. Sur place les pèlerins ont assisté à une messe, avant de prolonger le voyage vers la nouvelle ville de Jérusalem. Pour leur dernière journée en Terre Sainte, les voyageurs ont finalement visité Tel Aviv et la vieille ville de Jaffa, où ils ont pu se recueillir durant la messe dans l’église Saint Pierre. Le lendemain, les pèlerins ont été raccompagnés à l’aéroport de Tel Aviv et assistés par un membre de Vered Hasharon, afin de rejoindre Cotonou.

CONTACTEZ NOUZ